Historique de SHAXHABIGN

 

Depuis le lancement du festival SHAXHABIGN, l'accent a été mis sur la rencontre des populations. A chaque festival, un thème est arrêté mais il est toujours lié à l'objectif fixé initialement " la rencontre des populations".

De ce fait, chaque année, une communauté présente en Nouvelle-Calédonie est mise en avant: Il y a eu Fidji, Wallis et Futuna et Vanuatu.

En 2010, il y a eu la signature d'un acte de juemelage entre deux tribus de la Grande Chefferie Nenemwa, Tââlo et Titch avec deux villages du Vanuatu, Emae et Makira.

Ce jumelage permet les échanges à tout niveau entre ces villages.

2012

Le festival  SHAXHABIGN en 2012 sera particulier puisqu'il est dédié à Mehdy Porou, jeune membre actif de l'association, décédé, assassiné devant la boîte de nuit "La Mare Ô Diable" le 8 avril 2012. Il sera aussi dédié aux jeunes qui sont tués par la bêtise humaine.

L'association a voulu lui rendre hommage car il était très présent dans l'organisation des derniers festivals. Du coup, les 20 ans de l'association prévus cette année ont été reportés à l'année prochaine.

2011

Les faits marquants de SHAXHABIGN en 2011.

Un grand concert  de NAIO du Vanuatu, diffusé en direct sur Radion DJIIDO et Internet.

2010

Le fait marquant de SHAXHABIGN en 2010 est surtout la signature de l'acte de jumelage entre EMAE/MAKIRA du Vanuatu et TANLO/TITCH de Poum.

2009

Les faits marquants de SHAXHABIGN en 2009 ont été les prestations du Groupe Blac Rose des Fidji et de Tim Sameke de Lifou.

2008

Les faits marquants de SHAXHABIGN en 2008 ont été les prestations du Groupe OLOBATCH de l'Ile des Pins et du Groupe Lafoavela de Wallis .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site